Témoignages d’anciens

recueillis auprès anciens élèves du Cours Charlier

Pour ce qui m’a plu au Cours Charlier, c’est tout d’abord l’esprit de camaraderie et les relations professeurs – élèves. J’ai également eu pendant cette période de collège un intérêt pour l’école, chose qui n’existait pas vraiment avant ni après, et j’ai pu voir mes résultats augmenter jusqu’en 3ème. Cela m’a permis aussi de découvrir le rite tridentin dont j’ignorais totalement l’existence, et d’approfondir ma connaissance du catéchisme. Cela a été une très bonne expérience pour ma part.

Vianney

Professeur agrégé de Physiques

J’ai l’impression d’avoir quitté le Cours Charlier il y a un an, et c’était déjà il y a… 14 ans ! Il semble que ça n’ait pas trop changé si ce n’est l’adresse ! J’y ai passé 4 ans inoubliables (…) tant d’années après je n’en garde réellement que de supers souvenirs ! Peut-être que certains professeurs ont moins apprécié certains cours assez agités, mais ça restait toujours dans un bon esprit et c’est ce qu’on a tous retenu je crois ! On avait la chance d’avoir une belle chapelle pour la messe hebdomadaire, un jardin immense pour nos récrés, assez incroyable quand on prend un peu de recul.
Bref, que de bons souvenirs des années après, et beaucoup de reconnaissance pour tout ce qu’on a reçu, aussi bien spirituellement que scolairement.

Jean

Courtier en assurances

Trois mots qui ne font qu’un pour qualifier de si riches années au Cours Charlier :
D’abord la joie ! Celle des amitiés tissées et qui demeurent jusqu’à aujourd’hui, celle du travail bien fait, et la joie de vivre et grandir au quotidien sous le regard de Dieu. Ensuite la rigueur. Je n’étais pas parmi les premiers de classe mais je crois que l’exigence dans l’enseignement m’a permis de forger ma volonté. J’ai beaucoup de reconnaissance pour les enseignants qui m’ont donné le goût du travail bien accompli.
Enfin l’esprit de famille. Je veux donner un sens fort à cet esprit dans lequel l’homme grandit corps, âme et esprit. L’atmosphère familiale et la proximité des adultes m’ont profondément marqué : nous étions aimés et nous le savions.
Ces trois points tentent de dire ce que j’ai reçu à Charlier et traduisent ma reconnaissance.

Jean

Etudiant

Le Cours Charlier est très sincèrement l’école dont j’ai gardé le meilleur souvenir. Ce n’est pas seulement un lieu d’apprentissage, c’est aussi un lieu de formation : formation spirituelle qui m’a permis de cultiver mon âme d’adolescent. Une âme qui nécessite une formation solide. Formation humaine au travers des responsabilités et de la prise de confiance de soi qu’elle permet. Je me souviens parfaitement du système d’équipe qui permettait une forme de hiérarchie entre les classes, et donc la nécessité pour les plus anciens de montrer l’exemple aux plus jeunes
De plus c’est une école qui peut être fière de son niveau et de ses méthodes d’enseignement. Tout le monde n’a pas eu la « chance » d’effectuer son collège en 5 ans. Mais je crois avoir atteint un excellent niveau dans toutes les matières à ma sortie du collège.
Enfin c’est une école qui peut être fière de l’avenir qu’elle procure à ses élèves en faisant d’eux des futurs hommes.

Paul Eloi

Officier

Le Cours Charlier, c’est pour moi le souvenir inoubliable de délires entre amis, de bons et beaux moments d’amitié partagée. A Charlier, les camarades de classe ne sont pas que des camarades de classe, ils sont plus que ça : quelque chose d’indicible, un mélange d’amitié, de camaraderie, de fraternité, de communion. Cette année de troisième a été aussi pour moi l’occasion d’une belle croissance spirituelle, marquée par le sommet qu’a constitué le pèlerinage à Rome, comblé de grâces innombrables. Je retiens le parfum d’évangile dont cette maison est emplie.

Pour évoquer le côté scolaire, que dire ? Des méthodes d’enseignement classiques, du bon sens. Le tout avec des professeurs dévoués. Cette année (…) me porte depuis, sur le plan scolaire, de manière inestimable.

Jacques-Marie

Etudiant en hypokhâgne

Share This