Pédagogie

C’est la priorité du projet d’éducation donnée au Cours Charlier. Dans chaque enseignement, les professeurs cherchent à former l’intelligence et le jugement de leurs élèves.

Pour ce faire, la méthode d’enseignement du Cours Charlier est :

  • Structurée

  • Logique

  • Progressive

Primaire

Dès le primaire, l’objectif principal est l’acquisition des bases et fondamentaux aux moyens de méthodes classiques.

L’apprentissage de la lecture se fait au moyen de la méthode syllabique « Jean qui rit ».

La lecture individuelle et quotidienne vient appuyer cette méthode d’apprentissage afin de respecter le « déclic » personnel de chacun.

Une étude classique de la grammaire par l’analyse grammaticale, une explication de la conjugaison et des règles d’orthographe donnent aux enfants les repères nécessaires pour écrire correctement.

Une formation de la mémoire : Avec une poésie hebdomadaire tirée des textes de littératures classique, l’enfant développe sa mémoire dès les premières classes puisqu’elle « est nécessaire à toutes les opérations de l’esprit » (Pascal) et s’éveille au Beau.

Une méthode de calcul : la méthode Singapour s’appuie sur la manipulation de matériel pédagogique et sur des exercices tirés de la vie quotidienne. Cette pédagogie permet d’aborder rapidement  les 4 opérations, les notions de fractions et de décimaux. Ces notions, répétées et approfondies chaque année, n’auront plus aucun secret pour la rentrée au collège de votre enfant.

L’histoire est enseignée chronologiquement, parce que l’inscription de l’histoire dans le temps est fondamentale pour la formation de l’intelligence. L’histoire est le cœur de la civilisation européenne et de la tradition chrétienne, elle fait de nous des héritiers d’une culture qui permet de comprendre le présent et de préparer les enfants à l’avenir.

L’enseignement de la géographie, par l’étude de cartes, procure aux élèves des éléments d’observations et d’analyses de l’espace terrestre. Elle fait naître chez les élèves un intérêt pour leur terre, leur monde.

Les SVT ou leçon de choses apprennent à l’enfant à observer ce qui l’entoure et à tirer ses premières conclusions. Elles permettent les premiers pas du raisonnement déductif.

Collège

Maîtriser sa pensée permet d’être libre, au collège nos élèves apprennent à raisonner en vérité, en développant l’esprit d’analyse et la rigueur intellectuelle.

Le français : grâce à la bonne maîtrise des règles de la langue française (exigence de l’orthographe, rigueur de la syntaxe), des connaissances approfondies et chronologiques de la littérature française, les élèves développeront leur intelligence, se forgeront leur propre réflexion et sauront soutenir une argumentation.

Les mathématiques : Les cours suivent le programme officiel, tout en gardant certaines notions retirées lors des récentes réformes. Les exercices sont tirés des annales du brevet des collèges. Une attention particulière est donnée au raisonnement et les calculs, dès que cela est possible, sont effectués sans calculatrice. Les élèves bénéficient d’un suivi très régulier : interrogations de leçons chaque semaine, contrôle révisé des connaissances.

La physique et la chimie : A travers les expériences réalisées en classe, le professeur initie les élèves à la démarche scientifique afin de développer l’objectivité.

Les sciences naturelles : l’enseignant suit le programme de l’Éducation Nationale mais toujours avec un regard en adéquation avec la morale chrétienne : ainsi, le chapitre sur la vie en 4èmeest vu sous un angle positif et sans idéologie et la science de  l’évolution étudiée en 3ème,  est enseignée sans omettre la création.

Les langues vivantes : LV1 : anglais, LV2 : espagnol ou allemand

Le latin et le grec : Par l’exercice de la traduction, l’élève apprendra l’exactitude et la justesse de l’expression, ce qui lui permettra une meilleure maîtrise de sa propre langue. Par la découverte des civilisations mères, les élèves ouvrent leur esprit sur leurs origines, car connaître son héritage permet de se connaître soi-même.

 A partir de la fin de la 6ème, les élèves passent des évaluations  une fois par trimestre : pendant une semaine, ils composent dans les différentes matières enseignées.  L’objectif est de les familiariser avec les conditions d’examens qu’ils connaîtront au lycée.